AIKIDO

 dojo_dominique_balta_eleve30L’Aikido est généralement compris comme une pratique limitée à des aspects martiaux, de self défense utilisant la force de l’ ‹‹ adversaire ››. En Aikido-global il n’y a pas d’adversaire : on pratique avec des partenaires.

La pratique de l’Aikido-global implique la prise de conscience non seulement des gestes physiques mais également des mouvements émotionnels et des intentions. En ce sens, l’Aikido-global met en relation des partenaires poursuivant le noble but d’augmenter réciproquement et harmonieusement leur conscience.

L’Aikido-global (Sei-no-Iki) comporte de nombreux éléments conduisant les pratiquants à développer leurs capacités gestuelles, au contrôle de leur comportement (en général, pas seulement dans le cadre du dojo), de leurs émotions, de leurs sentiments. L’augmentation de la conscience humaine est le but principal de l’Aikido-global.

L’Aikido-global (Sei-no-Iki) utilise les principes de base du l’Aikido fondé par le grand maître Morihé Uéshiba, mais il emprunte également de nombreuses techniques au Daito-ryu, l’ancêtre de l’Aikido moderne. L’étude des armes traditionnelles fait partie de l’Aikido-global : Bokken (sabre de bois), Bo (canne), Tanto (poignard), Tessen (éventail). La pratique du Iaido (littéralement : Voie de l’harmonisation des forces vitales) est fortement recommandée. L’Aikido-global comporte des exercices de respiration, des ensemble de gestes combinés avec des sons prononcés et/ou mentaux et de nombreuses techniques métaphysiques.

Be Sociable, Share!